Quels sont les éléments à contrôler avant d’acheter une voiture d’occasion ?


Choisir une voiture d’occasion est souvent un bon compromis pour faire baisser le coût d’achat, d’entretien et d’assurance. De nombreuses raisons poussent à passer par cette solution pour acquérir un véhicule. Dans la majorité des cas, les ventes se font de particulier à particulier pour des questions pratiques et économiques. Cependant, lorsque vous achetez un véhicule, il faut rester vigilant afin de vous assurer d’acheter le véhicule à son juste prix et dans le meilleur état possible. Voici donc les points à vérifier afin de finaliser l’achat : 

Observez l’extérieur du véhicule 

Avant toute chose, nous vous conseillons d’inspecter la voiture en plein jour afin d’avoir la meilleure visibilité possible. 

En vous plaçant à un mètre du véhicule, observez l’aspect général de l’extérieur du véhicule : vérifiez qu’il n’y ai pas de différence de couleur majeure sur les différentes parties de la carrosserie, touchez les phares pour vérifier qu’ils sont bien fixés ainsi que les jonctions des bords de carrosserie. 

Plus que l’aspect esthétique, le bon état de la carrosserie est très important : les voitures d’aujourd’hui sont équipées de carrosserie autoporteuses dotées de zones de déformations protectrices. Pour votre sécurité, il ne faut pas qu’elles soient déformées. 

Le pare brise doit être sans impact, les essuie-glaces et les rétroviseurs en bon état. Les phares doivent fonctionner correctement et ne pas être dépolis. 

Vous pouvez également ouvrir le capot pour vérifier l’état des différents éléments qui s’y trouvent tels que la batterie, le niveau d’huile moteur, les liquides de refroidissement et de frein…

Consulter les documents administratifs et techniques de la voiture : 

Afin de finaliser l’achat, vous pouvez exiger le rapport du contrôle technique pour obtenir les informations sur l’état général de la voiture. Ces documents sont officiels donc vous pouvez vous y fier. Soyez prudent tout de même car il existe de faux contrôles techniques. 

Autre document : le carnet d’entretien qui vous permettra aussi de vérifier le nombre de kilomètres et de s’assurer que ceux affichés sur le compteurs n’aient pas été modifiés. 

La carte grise vous permettra également de vérifier que la voiture est bien au nom de la personne qui la vend.  

Vérifiez l’intérieur de la voiture 

L’état de l’habitacle en dit long sur le soin apporté à la voiture : s’il y a des odeurs désagréables et de nombreuses tâches cela peut être un motif pour faire diminuer le prix de la voiture. Tout dépend de vos attentes et de vos exigences en terme de propreté. 

Faites un essai de conduite

En conduisant la voiture, même sur peu de kilomètres, vous vous rendrez facilement et rapidement compte de ses éventuels défauts : 

  • si vous entendez un bruit suspect au démarrage, cela peut être signe d’une défaillance au niveau du moteur
  • l’embrayage peut aussi 
  • le système de freinage : si vous freinez en ligne droite, la voiture doit rester dans l’axe. Si ça n’est pas le cas, vérifiez les plaquettes ou les disques de frein.